Skip to content

Médor

Journalisme d’investigation. Libre. Percutant. Coopératif.

Médor est une coopérative agréé à finalité sociale (SCRL-FS).
Elle vise à la création d’un magazine de presse indépendant et de qualité, qui répond à un besoin démocratique.

Médor

secteur d’activité

Culture et média

Champs d’action

Région de Bruxelles Capitale, Région wallonne

Forme juridique

Coopérative

Numéro d’entreprise

555681227

Agrément

Finalité sociale

Nombre d'employés

2,5 ETP

Adresse du siège social

Rue Lamarck 9, 4000 Liège

EMAIL

medor@medor.coop

téléphone

02/ 851. 49. 07.

5 principes de l'économie sociale que nous appliquons

Primauté du travail
sur le capital

Autonomie
de gestion

Finalité de service aux membres, aux parties prenantes

Processus décisionnel démocratique

Développement durable respectueux de l'environnement

5 principes de l'économie sociale que nous appliquons

Primauté du travail
sur le capital

Autonomie
de gestion

Finalité de service aux membres, aux parties prenantes

Processus décisionnel démocratique

Développement durable respectueux de l'environnement

Produits labellisés

Parts coopérateurs

Action C

La présente offre est destinée à financer le développement de Médor. Celui-ci permettra une
augmentation de l’impact social de l’entreprise et la mise sur pied d’une relation au lecteur
innovante (moins top-down). Il prendra la forme concrète de deux projets :

– une toute nouvelle plateforme web avec des enquêtes exclusives, organisées en 5
thématiques et permettant une mobilisation des lecteurs sur des actions concrètes (murs de
témoignage, récolte de données nécessaires à l’enquête, …)

– un « Médor Tour » ou une décentralisation de la rédaction dans plusieurs villes wallonnes,
parce que nous trouvons important que les relations avec les lecteurs et les habitants ne se
limitent pas au web et s’inscrivent dans le réel.

L’offre vise à couvrir une partie des frais d’investissements qui se portent à
88.000€.
Il s’agit des études de faisabilité, des frais de conception, des frais de développements
informatiques et de graphisme ainsi que des frais de réécriture et d’encodage. Ces frais sont
clôturés. Ils sont couverts en grande partie par la bourse octroyée par l’EJC pour un montant
de 50.000€.

Elle vise également à couvrir les difficultés éventuelles de trésorerie liées à l’exploitation
durant les trois prochaines années (tant que le break-even n’est pas atteint)

Les frais de fonctionnement (220.000€/an) couvrent les frais pour la production de
l’offre journalistique supplémentaire issue notamment des rédactions décentralisées (Médor
Tours) et à renforcer la promotion de Médor.
Plus précisément :

– les moyens humains supplémentaires pour la coordination de rubriques du site web et
d’éditeur web,

– le paiement des développements spécifiques supplémentaires pour la gestion,

– le paiement des journalistes, des relecteurs, des illustrateurs et des graphistes,

– les frais d’hébergement et la mise en ligne,

– l’organisation et la logistique des Médor Tours,

– le renforcement des moyens humains pour la gestion courante de l’entreprise
(communication, engagement, gestion des abonnements …).
Les moyens humains à charge du pay roll de Médor passeraient de 2 à 2,5 personnes en
équivalent temps plein. 

Type d’investissement

Part

statut souscriptible

Ouverture

2019-12-10

Clôture

2020-12-10

Plus d'infos

Action F

La présente offre est destinée à financer le développement de Médor. Celui-ci permettra une augmentation de l’impact social de l’entreprise et la mise sur pied d’une relation au lecteur innovante (moins top-down). Il prendra la forme concrète de deux projets :

– une toute nouvelle plateforme web avec des enquêtes exclusives, organisées en 5 thématiques et permettant une mobilisation des lecteurs sur des actions concrètes (murs de témoignage, récolte de données nécessaires à l’enquête, …)

– un « Médor Tour » ou une décentralisation de la rédaction dans plusieurs villes wallonnes, parce que nous trouvons important que les relations avec les lecteurs et les habitants ne se limitent pas au web et s’inscrivent dans le réel.

L’offre vise à couvrir une partie des frais d’investissements qui se portent à 88.000€. Il s’agit des études de faisabilité, des frais de conception, des frais de développements informatiques et de graphisme ainsi que des frais de réécriture et d’encodage. Ces frais sont clôturés. Ils sont couverts en grande partie par la bourse octroyée par l’EJC pour un montant de 50.000€.

Elle vise également à couvrir les difficultés éventuelles de trésorerie liées à l’exploitation durant les trois prochaines années (tant que le break-even n’est pas atteint)

Les frais de fonctionnement (220.000€/an) couvrent les frais pour la production de l’offre journalistique supplémentaire issue notamment des rédactions décentralisées (Médor Tours) et à renforcer la promotion de Médor. Plus précisément :

– les moyens humains supplémentaires pour la coordination de rubriques du site web et d’éditeur web,

– le paiement des développements spécifiques supplémentaires pour la gestion,

– le paiement des journalistes, des relecteurs, des illustrateurs et des graphistes,

– les frais d’hébergement et la mise en ligne,

– l’organisation et la logistique des Médor Tours,

– le renforcement des moyens humains pour la gestion courante de l’entreprise (communication, engagement, gestion des abonnements …). Les moyens humains à charge du pay roll de Médor passeraient de 2 à 2,5 personnes en équivalent temps plein. 

Type d’investissement

Part

statut souscriptible

Ouverture

2019-12-10

Clôture

2020-12-10

Plus d'infos

Risques et informations financières

Qu’est-ce que la finance solidaire ?

La finance solidaire met en relation des personnes qui veulent investir dans des projets utiles pour la société avec des projets qui sont en recherche de financement.