Skip to content

CABAS

La coopérative des artisan.e.s de la transition alimentaire

Dans le contexte actuel de crise climatique et sociale, il est indispensable de revoir notre système alimentaire et de réduire son impact sur l’environnement. Pour relever ce défi, les Belges ne manquent pas de créativité. Au niveau de la production comme de la transformation, des projets innovants ne cessent d’éclore. Des projets à taille humaine, locaux, portés par des passionnés dont l’objectif est de nous nourrir dans le respect des Humains et de la Terre. CABAS rassemble ces projets au sein d’une coopérative à laquelle nous pouvons tous prendre part. Ensemble, soutenons les artisans de la transition alimentaire.

CABAS

secteur d’activité

Commerce et artisanat

Champs d’action

Région de Bruxelles Capitale

Forme juridique

Coopérative

Numéro d’entreprise

0746 816 856

Agrément

Nombre d'employés

Adresse du siège social

Rue Joseph Coosemans 122, 1030 Bruxelles

EMAIL

info@cabas.coop

téléphone

5 principes de l'économie sociale que nous appliquons

Primauté du travail
sur le capital

Autonomie
de gestion

Finalité de service aux membres, aux parties prenantes

Processus décisionnel démocratique

Développement durable respectueux de l'environnement

Dans la coopérative, chaque personne
a droit à une voix, quel que soit le nombre de parts qu’elle détient. De plus, la distribution de dividende est limitée à 6% maximum de la valeur nominale des parts et la plus-value est interdite. Pour ce qui concerne l’affectation du résultat, après
constitution de la réserve légale, il est d’abord affecté à la réalisation du but sociale et de la finalité, puis le solde peut éventuellement être distribué sous forme de dividendes.

Le conseil d’administration agit de
manière collégiale dans l’intérêt de la coopérative et non de leur intérêt personnel. Les statuts spécifient que le CA doit être
composé au moins à 50% des actionnaires de catégorie B et C,
c’est à dire les travailleurs de la coopérative et entrepreneurs
qui bénéficient de ses services. Par ailleurs, aucun des
administrateurs n’est ou fait partie ni d’un pouvoir public ni
d’une entreprise sans finalité sociale.

La finalité, reprise dans les statuts est la suivante, contribuer au développement d’une filière courte de production et distribution alimentaire, respectueuse des personnes et de l’environnement dans le but de :

  • Structurer l’offre en produits bio locaux en rassemblant des activités souhaitant travailler dans un cadre de mutualisation et de coopération

  • Soutenir la création et le développement d’activités dans le domaine de l’alimentation bio, locale avec une distribution en circuits courts,

  • Créer des filières intégrées au sein de l’entreprise partagée en travaillant en concertation afin de tendre vers un prix juste pour l’ensemble des acteurs

  • Offrir un cadre sécurisé et des conditions de travail de qualité aux entrepreneurs souhaitant développer leur activité au sein de l’entreprise partagée

  • Permettre au plus grand nombre d’avoir accès à des produits bio locaux en circuits courts

  • Conscientiser à une alimentation saine, locale, artisanale et saisonnière.

Chaque membre a droit à une voix. En
AG, chaque membre ne peut pas être porteur de plus de 2 procurations. Un quorum est mis en place pour la tenue de l’AG
ordinaire et pour les décisions importantes (modification de
statuts, de l’objet social ou de la finalité, validation du ROI,
dissolution ou fusion de la société). Au conseil d’administration,
les décisions se prennent dans une recherche de consentement ou,
s’il ne peut être dégagé et que la décision ne peut être
reportée, par majorité simple des administrateurs présents et
représentés.

La mission principale de la coopérative est développer une entreprise partagée de production et distribution de produits alimentaires de bio et locaux, produits dans le respect de l’environnement et des
Personnes. Ses actions porteront notamment sur :

  • La production, l’achat, le
    stockage, la transformation, le conditionnement, le transport, la
    vente, la prospection, la promotion de produits alimentaires de
    qualité, produits de manière éthique en circuits courts ;

  • La mise à disposition de moyens de
    production mutualisés (ateliers, matériels), services de
    logistiques et vente mutualisés ou encore la mise en commun de
    ressources humaines. Cette dernière activité, mise en
    place dès septembre 2020 permettra de regrouper le transport de
    marchandise des entrepreneurs rejoignant la coopérative et ainsi
    réduire leur empreinte écologique.

5 principes de l'économie sociale que nous appliquons

Primauté du travail
sur le capital

Dans la coopérative, chaque personne
a droit à une voix, quel que soit le nombre de parts qu’elle détient. De plus, la distribution de dividende est limitée à 6% maximum de la valeur nominale des parts et la plus-value est interdite. Pour ce qui concerne l’affectation du résultat, après
constitution de la réserve légale, il est d’abord affecté à la réalisation du but sociale et de la finalité, puis le solde peut éventuellement être distribué sous forme de dividendes.

Autonomie
de gestion

Le conseil d’administration agit de
manière collégiale dans l’intérêt de la coopérative et non de leur intérêt personnel. Les statuts spécifient que le CA doit être
composé au moins à 50% des actionnaires de catégorie B et C,
c’est à dire les travailleurs de la coopérative et entrepreneurs
qui bénéficient de ses services. Par ailleurs, aucun des
administrateurs n’est ou fait partie ni d’un pouvoir public ni
d’une entreprise sans finalité sociale.

Finalité de service aux membres, aux parties prenantes

La finalité, reprise dans les statuts est la suivante, contribuer au développement d’une filière courte de production et distribution alimentaire, respectueuse des personnes et de l’environnement dans le but de :

  • Structurer l’offre en produits bio locaux en rassemblant des activités souhaitant travailler dans un cadre de mutualisation et de coopération

  • Soutenir la création et le développement d’activités dans le domaine de l’alimentation bio, locale avec une distribution en circuits courts,

  • Créer des filières intégrées au sein de l’entreprise partagée en travaillant en concertation afin de tendre vers un prix juste pour l’ensemble des acteurs

  • Offrir un cadre sécurisé et des conditions de travail de qualité aux entrepreneurs souhaitant développer leur activité au sein de l’entreprise partagée

  • Permettre au plus grand nombre d’avoir accès à des produits bio locaux en circuits courts

  • Conscientiser à une alimentation saine, locale, artisanale et saisonnière.

Processus décisionnel démocratique

Chaque membre a droit à une voix. En
AG, chaque membre ne peut pas être porteur de plus de 2 procurations. Un quorum est mis en place pour la tenue de l’AG
ordinaire et pour les décisions importantes (modification de
statuts, de l’objet social ou de la finalité, validation du ROI,
dissolution ou fusion de la société). Au conseil d’administration,
les décisions se prennent dans une recherche de consentement ou,
s’il ne peut être dégagé et que la décision ne peut être
reportée, par majorité simple des administrateurs présents et
représentés.

Développement durable respectueux de l'environnement

La mission principale de la coopérative est développer une entreprise partagée de production et distribution de produits alimentaires de bio et locaux, produits dans le respect de l’environnement et des
Personnes. Ses actions porteront notamment sur :

  • La production, l’achat, le
    stockage, la transformation, le conditionnement, le transport, la
    vente, la prospection, la promotion de produits alimentaires de
    qualité, produits de manière éthique en circuits courts ;

  • La mise à disposition de moyens de
    production mutualisés (ateliers, matériels), services de
    logistiques et vente mutualisés ou encore la mise en commun de
    ressources humaines. Cette dernière activité, mise en
    place dès septembre 2020 permettra de regrouper le transport de
    marchandise des entrepreneurs rejoignant la coopérative et ainsi
    réduire leur empreinte écologique.

Produits labellisés

Parts coopérateurs

Action D

35.000 euros seront alloués à :

  • Développement et la mise en place du logiciel de gestion des stocks, vente, CRM etc…

  • Matériels pour la mise en place de la logistique (rolls, racks, présentoirs etc…)

  • Développement d’outils de communication (site web, flyers, rollup etc…)

100.000 euros alloués à :

  • Constitution d’un fond de trésorerie pour le paiement des salaires

  • Constitution de stocks des produits des artisans

  • Constitution d’un fond de roulement pour une durée de 3 mois permettant un paiement rapide des artisans

100.000 euros seront alloués à :

  • Achat d’un véhicule pour la logistique

  • Investissement dans une chambre froide

Type d’investissement

Part

statut souscriptible

Ouverture

2020-05-15

Clôture

2023-05-15

Plus d'infos

Action A

35.000 euros seront alloués à :

  • Développement et la mise en place du logiciel de gestion des stocks, vente, CRM etc…

  • Matériels pour la mise en place de la logistique (rolls, racks, présentoirs etc…)

  • Développement d’outils de communication (site web, flyers, rollup etc…)

100.000 euros alloués à :

  • Constitution d’un fond de trésorerie pour le paiement des salaires

  • Constitution de stocks des produits des artisans

  • Constitution d’un fond de roulement pour une durée de 3 mois permettant un paiement rapide des artisans

100.000 euros seront alloués à :

  • Achat d’un véhicule pour la logistique

  • Investissement dans une chambre froide

Type d’investissement

Part

statut non soucriptible

Ouverture

2020-05-15

Clôture

2023-05-15

Plus d'infos

Action B

35.000 euros seront alloués à :

  • Développement et la mise en place du logiciel de gestion des stocks, vente, CRM etc…

  • Matériels pour la mise en place de la logistique (rolls, racks, présentoirs etc…)

  • Développement d’outils de communication (site web, flyers, rollup etc…)

100.000 euros alloués à :

  • Constitution d’un fond de trésorerie pour le paiement des salaires

  • Constitution de stocks des produits des artisans

  • Constitution d’un fond de roulement pour une durée de 3 mois permettant un paiement rapide des artisans

100.000 euros seront alloués à :

  • Achat d’un véhicule pour la logistique

  • Investissement dans une chambre froide

Type d’investissement

Part

statut non soucriptible

Ouverture

2020-05-15

Clôture

2023-05-15

Plus d'infos

Action C

35.000 euros seront alloués à :

  • Développement et la mise en place du logiciel de gestion des stocks, vente, CRM etc…

  • Matériels pour la mise en place de la logistique (rolls, racks, présentoirs etc…)

  • Développement d’outils de communication (site web, flyers, rollup etc…)

100.000 euros alloués à :

  • Constitution d’un fond de trésorerie pour le paiement des salaires

  • Constitution de stocks des produits des artisans

  • Constitution d’un fond de roulement pour une durée de 3 mois permettant un paiement rapide des artisans

100.000 euros seront alloués à :

  • Achat d’un véhicule pour la logistique

  • Investissement dans une chambre froide

Type d’investissement

Part

statut non soucriptible

Ouverture

2020-05-15

Clôture

2023-05-15

Plus d'infos

Risques et informations financières

Qu’est-ce que la finance solidaire ?

La finance solidaire met en relation des personnes qui veulent investir dans des projets utiles pour la société avec des projets qui sont en recherche de financement.