Skip to content

Qu’est-ce que le prêt « Coup de pouce » en Wallonie ?

Afin d’apporter une réponse au niveau trop faible des fonds propres dans les PME et pour soutenir le redéploiement de la Wallonie, le Gouvernement wallon a décidé de mettre en place un nouveau prêt « Coup de Pouce ». Concrètement, le prêt « Coup de Pouce » permet aux citoyen·ne·s de prêter de l’argent aux entreprises wallonnes et aux indépendant·e·s, pour financer leurs activités. Ils·elles reçoivent, en contrepartie, un avantage fiscal qui prend la forme d’un crédit d’impôt annuel qui s’élève à 4% pendant les quatre premières années, puis 2,5% sur les éventuelles années suivantes. Dans cette nouvelle mouture du prêt, ils·elles peuvent désormais prêter jusqu’à 125.000 € (au lieu de 50.000 € auparavant) et les entreprises peuvent quant à elles emprunter jusqu’à 250.000 € (contre 100.000 €). La durée du prêt peut aller jusqu’à 10 ans (contre 4, 6, ou 8 auparavant) et les paiements peuvent être échelonnés (trimestre, semestre, année) ou continuer à s’effectuer à terme (comme auparavant). Une possibilité de remboursement anticipé est également introduite. Le prêt consenti est subordonné tant aux dettes existantes qu’aux dettes futures de l’entreprise.

Une garantie de remboursement à hauteur de 30 % du montant prêté est désormais prévue. Enfin, un prêt subordonné de la Sowaflin peut désormais être obtenu conjointement au prêt Coup de pouce avec un montant et une durée identique à ce dernier, un minimum de 50.000 € et un maximum de 250.000 €, une franchise en capital de minimum 6 mois, un taux d’intérêt de 2,5 % et des remboursements trimestriels. Pour bénéficier du mécanisme, la personne qui prête l’argent, de même que son.sa conjoint.e ou son.sa cohabitant.e légal ne peut pas être actionnaire de l’entreprise qui emprunte et ce, pendant toute la durée du prêt.

Plus d’information sur le nouveau prêt coup de pouce ICI.